Lettre du Maitre Rizu TAKAHASHI

Jacques,

Désolée pour ces quelques jours de délais à vous répondre. j’étais en tournée avec mes spectacles au fin fond de l’Aveyron.

J’ouvre mon courrier. En effet, votre inscription est bien arrivée.

Je n’avais pas eu le temps de montrer à Rizü les photos de vos shinos avant mon départ. Je viens donc d’aller le chercher dans son atelier pour pouvoir vous répondre.

D’abord, il a été très étonné de votre niveau en shino. D’emblée il vous dit : félicitations ! Il vous fait dire, par moi, que vous n’avez absolument pas besoin de faire un stage auprès de lui. Vous êtes au moment où vous en savez assez au niveau technique. Maintenant, c’est à vous d’essayer des choses, de tester, de vous prendre des murs, d’accueillir des miracles. En un mot de suivre la voie du potier. Personne ne le fera pour vous. C’est là toute la philosophie de Rizü. C’est la pratique incessante, journalière qui est importante, pas d’aller de Maître en Maître. Au travail !
Quand Rizü m’a demandé votre âge et que je lui ai dit, il a rajouté que c’était urgent pour vous de rentrer dans le vif du sujet, pas d’aller vous disperser dans des stages.

Considérez donc qu’il vous a offert le fameux coup de bâton, kyosaku, que les Maîtres zen donne aux moines méditants pour les réveiller. C’est d’autant plus fort que c’est inattendu. C’est toujours un grand cadeau.

Voilà, Jacques, les dernières nouvelles.

Ceci dit, vous comprendrez que je vais vous renvoyer votre chèque et inscription. Rizü a rajouté : surtout dis-lui « bon courage » ou plutôt « bonne passion » pour sa recherche.



Une réponse à “Lettre du Maitre Rizu TAKAHASHI”

  1. Cher Maître,
    Félicitation, Jacques, être reconnu par un Maître dans une discipline aussi exigeante que le shino n’est pas à la portée de n’importe quel Français !
    J’ai admiré les photos de tes pièces et je pense que tu peux effectivement créer ton école, et commencer aussi à donner ce fameux coup de bâton à d’autres… C’est tout ce que je te souhaite.
    Dans l’attente du plaisir de te revoir,
    Bonne continuation,
    Bien amicalement,
    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *